Corrièr

Retorn
Bonjour aux parents de 6ème C

  • Nous avons un problème en classe de 6ème C, malgré nos actions pédagogiques un problème persiste vis à vis de Delphin un élève de la classe. Depuis le début de l'année scolaire, il a été l'objet de brimades de certains de ces camarades. Lorsque les coupables ont été reconnus, ils ont été sanctionnés et le problème réglé avec un groupe d'élève. Nous avons mené en classe l'information concernant le harcèlement les dangers pour les victimes et les risques encourus pour les responsables. Nous avons fait des ateliers et participé au projet des quatre collèges Calandreta autour du harcèlement.
Dans la classe, nous pensons que la majorité des élèves a compris. Mais malgré tout le temps consacré, un élève ou des élèves continuent, nous avons donc décidé de diffuser l'information auprès des parents afin que chacun de nous, élèves, parents associatifs et équipe pédagogique nous réussissions à mettre un terme en agissant conjointement.

Les derniers faits :
Hier soir, lors du rangement de la classe, un élève a jeté la trousse ouverte de Delphin a travers la classe, son matériel se dispersant sur le sol.
Ce matin, Patrick ALBERT est allé en classe de 8H45 à 10h afin de recueillir les témoignages, situer les personnes, reconstituer la scène. En dehors des absents, la majorité des élèves a vu la trousse voler, le trajet de la trousse mais personne n'a vu qui a agi.....
Le responsable ne s'est pas désigné. Vu la configuration de la classe, il y a un petit trio d'élèves qui peut être à l'origine mais aucune certitude pour accuser.

Cette affaire en cours est suivi et nous comptions et comptons bien approfondir la question avec ces élèves jeudi et vendredi après avoir informé les parents.
Le ton est grave et nous pensions avoir été entendu. Mais au mépris de ce rappel à la loi, à la civilité et à l'empathie, l'élève ou les élèves responsables n'entende(nt) pas la gravité des faits qui sont répétitifs et peuvent donc être qualifiés de harcèlement, cet élève ou ces élèves récidive(nt) au retour de la récréation de cet après-midi :

Il a été dessiné un sexe masculin et un prénom d'un autre élève sur la couverture du cahier de Delphin.

Une fois de plus, la loi du silence oblige, personne n'a rien vu......

Vous informer de la situation, vous permettra de votre côté de parler avec vos enfants, de leur permettre de comprendre ce qui se joue dans ces circonstances, de recadrer leurs discours qui trop souvent banalisent ces actes (pas grave, mais on ne fait que jouer,......)

Nous allons continuer d'agir pour que cela cesse en socialisant ces évènements, en informant, en faisant place à la parole car ce qui est primordial pour le bien de tous, c'est de parler.

Agir pour montrer à Delphin que nous le soutenons. Un groupe d'enfants lui a déjà montré qu'il était entendu et soutenu.
Agir pour que l'élève ou les élèves responsables arrêtent et comprennent que leurs actes sont destructeurs et dangereux.
Nous vous remercions de votre soutien.

Cordialement
L'équipe pédagogique
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]