Avaloracion


Autoavaloracion

L’évaluation des élèves, conduite avec bienveillance, repose sur des objectifs exigeants. Des modes d’évaluation valorisant l’investissement, le travail et les progrès des élèves sont mis en œuvre à tous les niveaux et dans toutes les classes. Les bulletins scolaires explicitent les acquis, les améliorations attendues et les compétences encore à acquérir.

L’évaluation des élèves est conduite avec bienveillance :

elle mesure les acquis avant de mesurer des manques ;
elle mesure des productions. Les enseignants sont conscients de son retentissement sur la personne et sur l’estime de soi ;
elle repose sur la transparence. Les objectifs attendus et les critères d’évaluation sont pensés dès la préparation de la séquence et sont rendus explicites aux élèves ;
elle s’inscrit dans la durée.
L’usage des notes requiert une vigilance des enseignants dans l’utilisation d’un barème explicite qui permet l’utilisation de toute l’échelle de notation. Les équipes veilleront à ne pas restreindre l’évaluation à la seule notation. Une évaluation qui reconnaît l’investissement de l’élève dans son travail et ses progrès est source de motivation. L’évaluation des progrès peut également passer par des tâches, des étayages ou des barèmes différenciés en fonction des objectifs fixés à chaque élève. Ici, l’évaluation est une démarche qui s’inscrit dans le parcours individualisé de l’élève, puisqu’elle le positionne, de période en période, dans une logique de progression.

Les appréciations portées sur les copies et sur les bulletins scolaires sont porteuses d’informations claires et constructives. Elles donnent à l’élève des repères pour se situer par rapport aux compétences attendues et identifier les progrès à accomplir. Il n’y a pas d’évaluation sans conseil.

Les enseignants s’interdisent de porter tout jugement sur la personne de l’élève.
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]